Financer sa formation par le DIF

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) est une disposition légale favorisant l’accès à la formation des salariés français.  D’une durée de 20 heures par an, cumulables sur six ans, ce droit est mis en œuvre à l’initiative du salarié, avec l’accord de l’employeur quand au choix de la formation et à son financement. Les heures de formation liées au DIF se réalisent généralement en dehors du temps de travail sauf dispositions contraires stipulées dans la convention collective, l’accord d’entreprise.

Pour savoir :

  • Si vous êtes bien concernés par ce dispositif (salarié en CDI ou CDD sous conditions…),
  • Comment déclencher la procédure avec votre employeur,
  • Comment se passe le versement de l’allocation de formation

Dirigez-vous vers le site : http://www.droit-individuel-formation.fr/

Attention, les conventions collectives peuvent définir des axes prioritaires de formation ou des modalités particulières, renseignez-vous auprès de votre entreprise et/ou de l’OPACIF dont relève votre entreprise avant d’entamer votre démarche.

Pour les professionnels du spectacle

L’AFDAS est l’organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) par l’Etat pour collecter les contributions « formation » des employeurs de la culture, de la communication et des loisirs. L’AFDAS collecte les contributions formation de 10 branches professionnelles, représentant plus de 43.000 entreprises.

Vous êtes un professionnel du spectacle, vous souhaitez connaître vos droits individuels à la formation, et savoir comment les utiliser dans le cadre d’une formation dispensée au Centre Écoute et Voix, rendez-vous sur le site de l’AFDAS.